Transit de Vénus le 09 mai 2016 !

Qui a dit qu’on ne pouvait faire de l’astronomie que la nuit ?

Le Lundi 09 mai, nous vous proposerons d’observer le passage de Mercure devant le Soleil ! Ce n’est pas arrivé depuis 2006 et ça ne se reproduira pas d’ici fin 2019.

© NASA
© NASA – Le petit point qui traverse le Soleil… Eh bah c’est Mercure !

On se retrouve sur le terrain de Rugby à partir de 13h00 !

0

2013 : Deux comètes !

2013 sera une année exceptionnelle d’un point de vue Astronomique ! En effet, nous allons avoir droit au passage de 2 comètes différentes !

En Mars : la « petite » C/2011 L4 PANSTARRS

La découverte d’une nouvelle Comète

Après avoir calculé la vitesse et l’orientation, il en est déduit que ce petit point lumineux est une comète, et que sa trajectoire va s’approcher suffisamment du Soleil pour nous fournir un admirable spectacle ! Le 6 juin 2011, le télescope PANSTARRS, spécialisé dans l’observation d’astéroïdes et de comète, découvre un petit point lumineux.

Visible à l’œil nu !

S’approchant de plus en plus, les analyses sur la comète C/2011 L4 PANSTARRS ont permis de déduire une magnitude apparente de 1 (plus que Spica ou Antarès !), ce qui signifie que la comète sera visible à l’œil nu sans aucun problème, imaginez aux jumelles ou à travers un télescope ! Donc ouvrez grand vos yeux à partir du 8 mars lors du coucher de Soleil, vous aurez toutes vos chances de voir un joli point lumineux. Sachez que vous verrez une comète qui repassera probablement dans plus de 110 000 années (estimation).

En Décembre : la « GRANDE » C/2012 S1 ISON

La grande surprise de fin d’année 2012

Alors que tout le monde attendait avec impatience Mars 2013, le 21 septembre 2012 la nouvelle tombe : une nouvelle comète va nous rendre visite en Décembre 2013 ! C/2012 S1 ISON a des caractéristiques encore plus incroyables.

« La Comète du Siècle »…

D’aucuns s’empressent déjà de parler de Comète du Siècle, elle pourra atteindre une magnitude proche de -6,5 ! Encore plus lumineuse que Sirius ou Vénus ! Par contre ce merveilleux spectacle sera destiné à ceux qui se lèveront tôt, car il faudra observer le matin, au lever du soleil à partir des premiers jours de décembre !

… ou non.

Contrairement à C/2011 L4 PANSTARRS que nous verrons dans sa phase d’approche du Soleil, C/2012 S1 ISON quant à elle sera déjà passée derrière le Soleil à une distance très proche. Si elle ne se disloque pas, nous aurons affaire à un incroyable spectacle ! Sinon, on ne verra absolument rien.

Par ESO/Sebastian Deiries [CC-BY-3.0], via Wikimedia Commons

Difficulté de la Découverte des Comètes

Je me souviens avoir cherché il y a quelques années sur Google « Date de la prochaine comète », et je n’avais pas eu de réponse. En réalité ce n’est pas une question si simple que ça.

Pour bien comprendre, les comètes proviennent de ce que nous appellons nous autres Terriens, le Nuage d’Oort, situé entre 3000 et 154000 fois la distance Soleil-Terre. Il s’agit de blocs de glace qui, lors d’une perturbation quelconque (passage d’une étoile, choc entre plusieurs blocs), changent de direction et sont attirés par le Soleil.

Ces objets, situés dans le Nuage d’Oort ne sont pas observables (trop petits et trop lointains), on ne les distingue que lorsqu’ils sont suffisamment proches de nous. C’est pourquoi nous ne découvrons les comètes que très peu de temps avant leur passage (regardez l’exemple de C/2012 S1 ISON !).

Restez au courant et venez parler !

Nous reparlerons sur notre site de ces fameuses comètes d’ici les mois à venir ! Entre temps, vous pouvez accéder à la discussion sur notre forum pour en parler !

0